Katanga: les agents de l’Etat réclament leurs 5 mois d’arriérés à Sandoa

Les fonctionnaires de l’Etat réclament leurs cinq mois d’arriérés de salaire dans le territoire de Sandoa, à près de 500 km de Lubumbashi (Katanga). Selon le secrétaire de leur syndicat, ces agents ont du mal à nouer les deux bouts du mois et vivent cette situation depuis l’instauration de la bancarisation au Katanga.

«Nous demeurons impayés depuis le mois de mai dernier. Nous crions très haut et la hiérarchie ne peut pas avoir pitié de nous et nous payer», a indiqué le secrétaire général du syndicat de ces agents.

Il a indiqué qu’à la rentrée scolaire 2013-2014, l’administrateur du territoire de Sandoa était allé dans chaque magasin prendre les uniformes en crédit pour les enfants.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner