Katanga: retour au calme après des échauffourées à Mangi

La localité de Mangi, à plus de 205 km de Kamina (Katanga) a repris, mercredi 1er janvier, son cours normal, après 24 heures de violentes manifestations de la population. Ces habitants ont mis à sac le bureau du poste administratif de la Commission de contrôle de fermeture de la pêche qui avait saisi une bonne quantité de poissons. Ce stock de poissons appartenait aux étudiants de Kamina et Malembankulu en séjour à Mangi.

Le bureau local de la police a subit le même sort et la situation a été calmée après qu’un renfort de police est venu de poste de Kipamba.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner