Kasaï-Oriental: le tribunal de grande instance de Tshilenge manque de juges

Le Tribunal de grande instance de Tshilenge, à 50 km de Mbuji-Mayi (Kasaï-oriental) manque de juges. Les audiences en matières pénales y sont suspendues depuis deux semaines. L’un des trois juges s’est rendu suivre une formation à l’étranger. Un autre juge affecté à ce tribunal n’a jamais effectué le déplacement pour rejoindre son poste. Le président du tribunal affirme que plus de deux cents dossiers sont en attente de jugement.

Plus de soixante-dix personnes détenues à la prison centrale de Mbuji-Mayi attendent un jugement de ce tribunal. Seul le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) peut trouver une solution à cette situation, selon le président du Tribunal de grande instance de Tshilenge.

Un tribunal de grande instance siège avec trois juges pour traiter des questions pénales. S’ils sont à deux, un troisième juge peut être désigné parmi les magistrats du parquet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (64)
Elections (63)
Ebola (62)
RDC (57)
FARDC (54)
élection (47)
Monusco (44)
Beni (39)
ADF (36)
FCC (33)
Opposition (29)
Caf (28)
Vclub (25)
Léopards (20)
Mazembe (17)
Linafoot (16)