Sange : les habitants rentrent progressivement chez eux

Les habitants du territoire de Sange (Sud-Kivu) retournent, depuis deux jours, dans leurs localités d’origine notamment à Kazimwe, Kisanga et Muhungu. Le chef du groupement de Muhungu, Bukashi Rubanga, justifie ce retour par l’absence des rebelles burundais du Front national pour la libération (FNL) dans cette contrée passée sous le contrôle des Forces armées de la RDC (FARDC).

Certaines familles affirment retourner parce qu’ils vivent dans le dénuement dans leurs lieux d’abris.

Pour rappel, plus de 3 000 habitants avaient abandonné leurs localités à la suite des affrontements entre les FARDC et les rebelles du FNL.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (67)
FARDC (56)
Beni (31)
Unpc (29)
FCC (27)
Ceni (25)
Lamuka (25)
Kinshasa (24)
Sécurité (24)
ADF (23)
Ituri (23)
Corruption (21)
Léopards (21)
JED (21)