Mbanza-Ngungu: la société civile réclame la préservation des forêts des Cataractes

Forêt équatoriale. Photo dentrodeafrica.free.frForêt équatoriale. Photo dentrodeafrica.free.fr

Forêt équatoriale. Photo dentrodeafrica.free.fr

La société civile de Mbanza-Ngungu (Bas-Congo) demande au ministère national de l’Environnement de préserver les forets du district des Cataractes. Ces forêts sont menacées par le déboisement auquel se livrent les communautés locales, a indiqué lundi 2 janvier le responsable de cette structure, Mayala Ngoma.

«Les villageois, paysans et certaines entreprises, coupent les arbres d’une façon déplorable», se plaint Mayala Ngoma ajoutant que les arbres fruitiers comme les avocatiers, manguiers et safoutiers ne sont pas épargnés.

Selon Ibrahim Manzukula, porte-parole des paysans de Mbanza Ngungu, entre quarante et cinquante véhicules remplis de braise  quittent tout les jours le secteur de Boko «au vu et au su des services locaux de l’environnement».

Il propose de sensibiliser les communautés locales sur le danger de la déforestation et de reboiser les forêts.

Il demande aux autorités politiques, il faut qu’elles fournissent  des moyens suffisants pour une modernisation réelle de l’agriculture afin que les villageois  arrêtent de couper les arbres. Dans cette même optique  il faut former les villageois ou les paysans en particulier en ce qui concerne les changements climatiques.

A la fin du mois de décembre, les paysans du groupement Tadila et des zones se trouvant dans le secteur de Boko à Mbanza Ngungu ont réclamé une assistance du gouvernement pour faire face à la sécheresse qui sévit dans cette contrée.

Les pluies ne sont pas tombées depuis plus d’un mois. Selon les paysans, la situation est liée au réchauffement climatique.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner