RDC: calme à Sake contrôlée par le M23, l'armée congolaise à 12 km au sud-AFP via Romandie

La ville de Sake, contrôlée par des rebelles du M23 dans l’est de la République démocratique du Congo, a retrouvé un peu d’animation samedi, deux jours après des combats avec l’armée congolaise qui s’est repliée à 12 km au sud avec une milice alliée, a constaté un photographe de l’AFP.

Des habitants déambulaient à nouveau samedi dans les rues de la petite ville, où des rebelles étaient présents, selon le photographe de l’AFP. Les commerces étaient toujours fermés, mais quelques vendeurs de rue

La nuit a été calme, nous sommes toujours à Sake, a déclaré à l’AFP le porte-parole militaire du M23, le colonel Vianney Kazarama.

Jeudi, des combats à l’arme lourde autour de la ville, prise mercredi par les rebelles, avaient opposé ces derniers à l’armée régulière alliée à un groupe d’une milice Maï Maï locale, l’Alliance pour un Congo libre et souverain (APCLS).

Les affrontements s’étaient aussi déroulés le long de la route au sud de Sake, sur une dizaine de km en direction de Minova, dans la province voisine du Sud-Kivu.

Sur cette route, le photographe de l’AFP a vu des membres de la Croix-Rouge ramasser et enterrer quelques corps de personnes tuées lors des affrontements.

Des soldats de l’armée congolaise étaient positionnés sur cet axe avec des combattants de l’APCLS, à une douzaine de km au sud de Sake, peu après le village de Shasha. Lire la suite sur romandie.com

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner