Matches truqués : Europol met à mal l'intégrité du football mondial-Jeune Afrique

Encore une affaire de corruption dans le monde du football. Des centaines de paris et de matchs truqués ont été mis au jour par une enquête d’envergure mondiale menée par Europol. Même la célèbre Ligue européenne des champions n’y échappe pas…

C’est une véritable bombe dans le monde pas toujours très transparent du football mondial. Les résultats de centaines de matchs auraient été faussés à cause de paris truqués, révèle lundi 4 février une enquête mondiale menée par Europol en collaboration avec les autorités allemandes, finlandaises, hongroises, autrichiennes.

« Il nous semble clair qu’il s’agit de la plus grande enquête de tous les temps sur des matches truqués présumés », a déclaré le directeur d’Europol Rob Wainwright, lundi à La Haye, où siège Europol. C’est en Europe qu’ont été recensés la majeure partie des matchs truqués : 380, tandis qu’environ 300 autres matches suspects ont été recensés à travers le monde et font désormais l’objet d’une enquête séparée.

La plupart des matches en question eux ont été joués dans les championnats turcs, allemands et suisses, indique Europol. Des dirigeants de clubs, des arbitres et des joueurs ont été épinglés dans ces affaires, a précisé Friedhelm Althans, enquêteur en chef de la police de Bochum, en Allemagne. Quatorze suspects ont déjà été condamnés dans ce premier volet de l’affaire, pour un total de 39 ans de prison, mais une centaine d’autres doivent encore comparaître. En tout, sur 425 suspects, 151 vivent en Allemagne et 66 en Turquie. Lire la suite sur jeuneafrique.com

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner