Tracasseries administratives et policières sur la nationale n° 1

Les commerçants ambulants opérants sur l’axe Kinshasa-Bandundu sont victimes des tracasseries administrative et policière de toutes natures. Mis  à part le coût de transport à payer aux propriétaires des véhicules, ils doivent payer à chaque barrière environ cent cinquante mille Francs congolais (163 USD).

 Quelles sont les taxes officielles sur l’axe Kinshasa-Kikwit ? Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Victor Abudi, vice président de l’association des transporteurs sur l’axe Kinshasa-Kikwit.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)