Conduire sans s’être suffisament reposé: à quels risques s’expose-t-on ?

Une vue de taxi moto sur une des avenues de Kinshasa/RDC, le 06/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Plusieurs conducteurs congolais ne se reposent pas suffisamment. Ce phénomène s’observe surtout chez les chauffeurs de taxi et taxi-bus qui assurent le transport en commun à Kinshasa. Ceux qui travaillent sur les routes nationales ne sont pas non plus épargnés par ce comportement.

Ils s’engagent souvent sur la route tôt le matin et arrêtent de travailler, tard dans la nuit. Certains travaillent sept jours sur sept, sans observer les huit heures de sommeil conseillées par les spécialistes.

 

- Quels sont les risques liés à une telle pratique ?

 

Dr Timothée Kamanga Mbuyi, psychothérapeute et membre du Programme national de santé mentale (PNSM) énonce quelques risques liés à ce comportement au micro de Jeany Lungembo.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Lundi 26 mars 2012,

Okapi Service va aborder les thèmes suivants :

-    Comment porter plainte si vous êtes victime des coups et blessures volontaires?

-    Comment capitaliser une expérience professionnelle ?

Vos questions sont les bienvenues à : [email protected]

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner