La participation irrégulière aux cours à l’université congolaise : causes et remèdes

Plusieurs étudiants congolais participent rarement au cours. A Kinshasa par exemple, certains squattent régulièrement les bistrots érigés aux alentours des universités en longueur des journées.

Selon nos sources, leurs présences dans les auditoires sont pour la plus part de cas conditionnés par une interrogation ou un examen.

- Qu’est ce qui est à la base de ce phénomène ?

- Comment le prévenir ?

Le sociologue Adelard Kwanzaka, enseignant à l’Université de Kinshasa (Unikin) donne quelques pistes de solution au micro de Jody Nkashama.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Mercredi 28 mars 2012,

Okapi Service va traiter le sujet suivant :

- Comment vivre avec les enfants de sa rivale ?

Vos questions sont les bienvenues à : [email protected]

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner