Journée des casques bleus: le gouvernement congolais appelé à créer les conditions durables de paix

A gauche, Martin Köbler, représentant spécial du secrétaire général de l’Onu pour la RDC recevant des honneurs militaires lors de la célébration de la journée internationale des casques bleus le 29/05/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La communauté internationale a célébré jeudi 29 mai la journée internationale des casques bleus, sous le thème: «Une force pour la paix, une force pour le changement, une force pour l’avenir ». Des manifestations commémorant cette journée ont été organisées à travers la RDC. A Kinshasa, cette journée a été célébrée au Quartier général du bataillon ghanéen de la Monusco, où le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu, Martin Kobler a appelé le gouvernement congolais à créer les conditions durables d’une paix totale. Il a indiqué que ce processus de retrait de la Monusco prendra du temps et se fera en partenariat avec le gouvernement congolais.

Décryptage

Environ 60 personnes venues de la société civile et des provinces de la RDC ont participé, du 20 au 22 mai à Kinshasa, l’atelier sur la finalisation de la politique nationale de volontariat en RDC. Ce forum a été organisé avec le concours du Pnud.

Nouvelles en bref

-Quinze enfants congolais ont pris part, du 31 mai au 1er juin, au Forum de l’espoir de l’enfant, organisé à Bujumbura (Burundi). Selon l’Unicef/RDC, cette rencontre entend favoriser la paix et le développement économique dans la région des Grands Lacs.

-L’Onu a réclamé, en début de la semaine dernière, l’arrêt immédiat des expulsions de ressortissants congolais de Brazzaville. Cet appel a été conjointement lancé par le patron de la Monusco, Martin Kobler et Mme Zainab Hawa Bangura, représentante spéciale chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit. Les deux personnalités ont demandé aux autorités de Brazzaville d’enquêter sur les allégations de violations des droits de l’homme ayant entouré ces expulsions.

-Deux salles de classe ont été construites à l’Institut de Masina, à Kinshasa dans le cadre du projet à impact rapide (QIPS) de la Monusco. Le Bureau Genre de la Monusco a officiellement remis l’ouvrage le lundi 19 mai au gouvernement. Ces deux salles de classe ont coûté 34 000 dollars américains.

-Enfin, le 31 mai c’était hier samedi. Chaque année, à cette date, l’OMS et ses partenaires marquent la Journée mondiale sans tabac. Une occasion de rappeler les risques associés à la consommation de tabac et d’appeler à la mise en œuvre de politiques efficaces pour réduire le tabagisme. Le tabac tue près de 6 millions de personnes chaque année dont plus de 600 mille non-fumeurs, victimes du tabagisme passif. Et pour cette journée sans tabac 2 014, l’OMS demande aux Etats d’augmenter les taxes sur le tabac.

Invité

Le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) a organisé, jeudi 29 mai, une formation du droit international humanitaire en faveur des députés nationaux membres de la Commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale. Comité international de la Croix-Rouge.

Nouvelle de province

Les éléments de l’ex-rébellion du M23 ne sont visibles dans aucun centre de regroupement d’anciens combattants concernés par la 3e phase du processus de désarmement, démobilisation, et réinsertion (DDR III) à Mubambiro, à 25 Km de Goma (Nord-Kivu). Le centre héberge actuellement près de 500 ex-combattants issus de divers groupes armés locaux.

Portrait

Mme Olela Ondimba, chargée de programme réinsertion femmes victimes violences dans l’Est de la RDC au Pnud. Question aux UN La question de la semaine porte sur les expulsions des Congolais de Brazzaville.

Agenda de la semaine

  • Le 4 juin : journée internationale des enfants victimes innocentes de l’agression
  • Le 5 juin : journée mondiale des communications sociales et journée mondiale de l’environnement
  • Le 8 juin : journée mondiale des océans.

Cette émission est présentée par Mila Kimbuini Malonga:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner