Province Orientale : 2 personnes tuées dans un accrochage à Dungu

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

Deux personnes ont été tuées et une autre blessée par balle, samedi 18 mai, dans un accrochage entre les gardes du parc National de la Garamba en territoire de Dungu (Province Orientale) et des hommes armés non identifiés. Selon le bataillon marocain de la Monusco basé à Dungu, les gardes-parcs qui effectuaient une patrouille de routine auraient découvert le corps d’un éléphant tué dans le parc.

Informé, le directeur du parc leur a demandé de chercher à connaître les causes de décès du pachyderme.

Pendant leur recherche, les gardes auraient essuyé des tirs d’un groupe de plus d’une dizaine de personnes armées. Un échange de tirs s’en est suivi.

Parmi les victimes figurent trois assaillants dont deux femmes et un homme. Les deux filles, de nationalité congolaise, n’ont pas survécu à leurs blessures. Elles sont mortes avant d’arriver au Centre de Santé de domestication des éléphants.

L’autre victime, blessée, serait actuellement soignée dans un hôpital de la région. Le commandant des opérations du bataillon marocain affirme que le blessé sera remis à la sécurité congolaise quand il sera rétabli.

Lire aussi sur radio okapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (102)
Ebola (87)
Elections (87)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)