Goma: 6 blessés lors de la répression d’une manifestation de la LUCHA

Des militants du mouvement Lutte pour le changement (LUCHA) ont manifesté lundi 26 mars devant les installations de la MONUSCO à Goma (Nord-Kivu), avant d’être dispersés par la Police nationale congolaise (PNC). Cinq manifestants et un policier ont été blessés.

Les militants de la Lutte pour le changement étaient venus déposer leur mémorandum, demandant au Conseil de sécurité de voter une nouvelle résolution pour sa mission en RDC, garantissant la tenue des élections libres et apaisées dans ce pays.

L’un d’eux, Gislain Muhiwa, explique la motivation de leur manifestation :

« Que la MONUSCO soit dotée des moyens nécessaires pour protéger la population civile. Le deuxième point : on voulait demander la certification du processus électoral. Le troisième point sur lequel on voulait que le mandat de la MONUSCO se consacre vraiment, il s’agit de la promotion des Droits de l’Homme.» 

Mais, la PNC n’a pas toléré la présence de ces jeunes manifestants. Face aux bombes lacrymogènes, ces jeunes ont forcé leur entrée dans les installations de la MONUSCO pour se sauver.

Dans cette débandade, cinq parmi eux ont été blessés. Un policier s’est aussi blessé à son œil droit, en voulant lancer une bombe lacrymogène.

Pris de peur, ces jeunes de la LUCHA ont passé des heures entières dans les installations de la MONUSCO, vu que les policiers les attendaient dehors.

Au finish, les manifestants ont été reçus par le chef de Bureau de la MONUSCO/Goma, Daniel Ruiz, et par le responsable de la Section droits de l’homme. Ils leur ont expliqué le calvaire qu’ils ont eu face à la police congolaise pour déposer leur mémorandum.

Sans incident

A Kisangani, par contre, le Mouvement Lutte pour le changement  a remis son mémorandum ce même lundi au Bureau de la MONUSCO /Kisangani (Tshopo), sans incident. Me Blaise Monduka, militant de la LUCHA, section de Kisangani, explique :

/sites/default/files/2018-03/260318-p-f-kisangani_lucha.mp3

Au Sud-Kivu, ce mouvement citoyen a aussi exigé le renouvellement du mandat de la MONUSCO plus robuste et contraignant. Une dizaine de ses membres l’a affirmé ce matin lors d’une manifestation devant le bureau de la MONUSCO/Bukavu. La délégation de la Lucha venait d’être reçue par le chef de bureau de la mission Onusienne au Sud Kivu, qui a promis de transmettre.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (105)
RDC (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (19)
Opposition (17)