Kinshasa : une personne morte dans l’effondrement d’une usine à Limete

Une personne est morte et une autre grièvement blessée, mardi 28 août, dans l’effondrement d’une usine sur les murs de l’hôpital « Moyi Mwa Ntongo », dans la commune de Limete à Kinshasa. Selon Arthur Ngoyi, médecin directeur de cet hôpital, ce bâtiment qui abrite les installations d’une entreprise de production de farine de blé appartient à un sujet indien.

« Nous étions dans le bloc opératoire en train de faire une intervention chirurgicale. Tout à coup, nous avons entendu des bruits derrière nous. Il y a des Indiens qui ont érigé une usine sans tenir compte des normes urbanistiques. Cette usine est venue tomber sur l’hôpital », relate Dr Arthur Ngoy.

Il dresse un bilan d’une personne décédée (le personnel de l’hôpital) et une autre déterrée des décombres, et qui est grièvement blessée.

« Nous avions déjà écrit pour contester la construction anarchique de cette entreprise. Nous sommes en procès contre eux mais rien n’est fait. Voilà maintenant la conséquence : les Congolais meurent et les Indiens sont en train de filmer (…) », se désole Dr Arthur Ngoy.

Le médecin chef de zone et le bourgmestre de la commune de Limete sont sur le lieu du drame pour évaluer l’ampleur des dégâts.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)