Consultant (e) individuel (le) Expert en Petites et Moyennes Entreprises pour l’Unité de Coordination du projet PADMPME

République Démocratique du Congo

Ministère des Finances

Cellule d’exécution des Financements en faveur des Etats Fragiles

« La CFEF »

Fonds  Préparatoire  du  Projet d’Appui au Développement des Micros, Petites et Moyennes Entreprises (FP-PADMPME)

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D’INTERET

Recrutement d’un (e)Consultant (e) individuel (le) Expert en Petites et Moyennes

Entreprises  pour l’Unité de Coordination du projet PADMPME

N° Avis : 005/CFEF/FP-PADMPME/RDC/2019

Source  de financement : PPA n°1140-ZR

Date  de publication : 10 mai 2019

Date de clôture : 24 mai 2019

N° de référence du marché : ZR-CFEF-105 768-CS-INDV

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a obtenu de l’Association Internationale du Développement (IDA) un crédit d’un montant de 100 millions  de dollars américains, pour financer le Projet d’Appui au Développement de Micro, Petites et Moyennes Entreprises, dénommé PADMPME, et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce financement pour effectuer  les paiements au titre  d’un contrat de service d’un (e) consultant (e) individuel (le) Expert en Petites et Moyennes Entreprises au sein de l’UCP PADMPME.

L’objectif  de la mission de l’Expert en Petites et Moyennes Entreprises est de s’assurer  de la bonne qualité technique des activités réalisées pour atteindre les objectifs assignés au Projet en matière de création, de gestion et de développement des PME. Il s’agit notamment de s’assurer que les besoins des bénéficiaires du projet en matière de formation professionnelle et de capacités entrepreneuriales soient effectivement satisfaits. A cet effet, il travaillera en étroite collaboration avec les autres membres de l’équipe de l’Unité Nationale de Coordination du Projet dans tous les aspects transversaux liés à ses attributions  en rapport avec  la promotion des PME, les spécialistes des autres projets ainsi que les équipes des autres intervenants dans le domaine de l’entrepreneuriat et de la formation professionnelle et de développement des PME.

La Cellule  d’Exécution des Financements en faveur des Etats Fragiles (CFEF), Unité en charge de la gestion fiduciaire du Fonds de Préparation du Projet PADMPME, invite les candidats (« Consultants Individuels ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir  des informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des services.

Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :

Formation : Etre titulaire au minimum d’un master en sciences de développement, économiques, sciences sociales et de gestion ou dans une autre discipline similaire;
Expérience dans le domaine de la mission : Avoir une expérience avérée d’au moins cinq (5) ans dans la réalisation des formations, appui-conseils et accompagnement des PME, ainsi qu’une expérience internationale dans les meilleurs pratiques en matière d’appui au secteur de petites et moyennes entreprises y compris les services de développement des affaires ;
Connaissance du secteur  des PME et des projets de développement : connaissances du secteur de petites et moyennes entreprises congolaises, ainsi que dans la gestion des projets de développement  sont des atouts ;
Maîtrise de la langue de travail : justifier d’excellentes capacités  de communication  en français oral et écrit.

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions des paragraphes 3.16 et 3.17 du « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projet d’investissement (FPI) », édition du 1er juillet 2016, révisée en novembre  2017, relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.

Un (e)Consultant (e) sera sélectionné (e) selon la méthode de sélection des consultants individuels (SCI), telle que décrite dans le « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projet d’investissement (FPI) », édition du 1er juillet 2016, révisée en novembre 2017 et août 2018 en vertu du Nouveau Cadre des Marchés Publics (NCPM), et les « Lignes Directrices »  de la Banque mondiale sur la Prévention et la Lutte contre la Fraude et la Corruption dans les projets financés sur les Prêts de la BIRD, et les crédits et les subventions de l’IDA (datant du 1er juillet 2016), ainsi que les dispositions stipulées dans l’Accord de financement  applicables au projet.

Les Consultants (es) intéressés (es) peuvent obtenir des informations supplémentaires, notamment sur les termes de référence, à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes de 9 à 16 heures locales (TU+1) ou sur le site web   www.cfef.cd .

Les manifestations d’intérêt écrites, en langue française, doivent être déposées à l’adresse ci-dessous, par courrier physique ou par courrier électronique (e-mail), au plus tard vendredi  24 mai  2019 à 15 heures (heure locale à Kinshasa) et porter clairement la mention ci-dessous :

AMI N° 005/CFEF/FP-PADMPME/PM/RDC/2019 « Recrutement d’un Consultant Individuel Expert en Petites  et Moyennes Entreprises pour l’Unité de Coordination du projet PADMPME ».

Cellule  d’exécution des Financements en faveur des Etats fragiles, CFEF

32 bis, avenue  des Forces Armées (dans l’enceinte  de l’Ecole Nationale des Finances) à Kinshasa/Gombe ; Téléphone : (+243)998 867 865 ; E-mail : [email protected]; [email protected]

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature