COOPI: Coordinateur des activités

AVIS DE RECRUTEMENT INTERNE / EXTERNE

N° 001/UPEMBA/COOPI/ FEVRIER 2018

Dans le cadre de son Projet de lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle aux populations riveraines de Parc National Upemba (PNU) en territoires de Mitwaba et Malemba N’Kulu, Un recrutement est ouvert pour le poste suivant :

Coordinateur des activités

COORDINATEUR DES ACTIVITES

Responsabilité : En étroite collaboration avec les animateurs de partenaires locaux (Agronomes, MONAGRI, etc.) et les staffs techniques du projet ( Superviseur agronome, Superviseur d’élevage- pisciculture, etc.), le Coordinateur des activités devra contribuer sous la responsabilité du Chef du projet, à assurer la coordination  opérationnelle des activités du projet : planification, coordination, supervision et suivi et évaluation des activités selon le plan du travail et le cadre logique du projet.

Responsabilités Spécifiques

Gestion administrative et RH du projet :

Participer à la gestion RH (TdR, recrutement, etc.) et Supervision des staffs techniques.
Participer à la mise à jour des outils internes administratifs du projet : PREPPY, etc.
Participer à la préparation du paquet mensuel du prévisionnel financier selon la demande de la coordination
Suivi des procédures administratives de dépenses des activités du projet réalisées au niveau du terrain.
Gestion de la caisse des dépenses opérationnelles des activités du projet au niveau du terrain.
Participer à la gestion contractuelle des partenaires locaux : rédaction de protocoles d’accord, etc.

 2/ Gestion logistique du projet :

Appuyer le chef de projet à l’élaboration du Plan d’achat/PDA par rapport aux activités
Préparation de prévisionnelles logistiques et financières pour les missions terrain du projet.
Collecte de données sécuritaires des villages d’intervention et les transmettre au chef de projet.
Suivi et/ou supervision régulier des commandes logistiques des activités du projet
Appuyer le chef de projet à la commande et demande interne des intrants agricoles, d’élevage et de pêche
Participer à la sélection des fournisseurs des intrants agricoles, géniteurs d’élevage et pêche

3/ Gestion ou management du projet :

Gestion opérationnelle des activités

Appuyer le chef de projet à la préparation périodique du chronogramme des activités du projet.
Coordination et planification des activités opérationnelles du cadre logique du projet (ex : distribution des intrants agricoles et des géniteurs d’élevage/pêche, etc.) 
Planification des missions terrain pour les supervisions de staffs techniques du projet.
Responsable du plan du travail/planification de la mise en œuvre technique des activités du projet
Responsable de la gestion technique des activités du partenariat local comme défini dans le projet.
Responsable de la mise en œuvre technique/opérationnelle des activités prévues dans le projet

Renforcement de capacité

Renforcement de capacités de staffs techniques du projet, y compris ceux des partenaires locaux.
Réaliser les formations des moniteurs agronomes et vétérinaires ainsi que les animateurs des Associations Villageoises d’Epargne et de Crédit-AVEC, organisations paysannes-OP, Association Locale de développement (ALD), en synergie avec des expertises externes.
Encadrement technique des partenaires de la mise en œuvre des activités du projet: Biodiversité au Katanga (BAK) et Bureau de Développement Communautaire de l’église Anglicane (BDC-Anglican)
Conception des outils de travail et des modules de formations pour les staffs du projet et autres animateurs impliqués dans la mise en œuvre du projet.

Coordination du projet

Participer aux réunions de coordination avec les autres acteurs en agriculture ou SECAL dans la zone d’intervention, en veillant sur la bonne image de COOPI. 
Participer aux réunions de coordination et de suivi du projet avec les partenaires locaux du projet
Organiser de réunions techniques régulières avec les staffs du projet et les partenaires locaux.
Assurer les relations techniques avec les partenaires de services étatiques (ITAPEL, BCZS, etc.)
Accompagner le chef de projet pour la coordination du projet avec la Coordination Programmes COOPI de Kinshasa.

Suivi et évaluation (S&E) et Rapportage

Supporter le chef de projet au suivi des indicateurs comme définis dans le cadre logique du projet
Préparer et accompagner les missions de S&E interne et externe (bailleur, etc.) du projet.
Suivi/supervision formatif des staffs techniques du projet et des animateurs des partenaires locaux.
Identification et évaluation technique des besoins en sécurité alimentaire pour les nouveaux projets dans la zone, en collaboration avec le chef du projet la coordination programme de Kinshasa.
Participer à la validation des planifications/plans techniques de travail des partenaires du projet.
Suivi et Evaluation de proximité des activités des partenaires du projet: BAK et BDC-Anglican.
Assurer les rapports mensuels des activités du projet à transmettre au chef du projet et/ou à la Coordination Programmes COOI RD Congo.
Assurer les rapports extraordinaires sollicités par le chef du projet et/ou la Coordination Programmes
Participer à la rédaction des rapports mi-parcours (intermédiaires) et final des activités du projet.

Profils souhaités :

Technicien Agronome et Technicien à Développement Rural avec 3 ans d’expérience professionnelle.
Formation en sciences Agronomiques et Développement Rural (Bac+3 ou Bac+5).
Bonne expérience dans la coordination des activités des projets de stabilité/développement en relance agricole pour les moyens de subsistance des populations en insécurité alimentaire et nutritionnelle.
Bonne expérience en approche des OP, AVEC, ALD, Coopératives agricoles et HIMO.
Notion sur les mesures de prévention et de surveillance nutritionnelle.
Bonne expérience du système de ciblage des ménages, basé sur les vulnérabilités
Avoir des notions sur la protection des espaces sauvages et/ou aires protégées (AP). Le projet est en appui aux communautés et/ou populations riveraines du parc.
Bonne connaissance de la zone d’intervention, Mitwaba et Mukanga/Malemba N’Kulu.
Excellentes capacités rédactionnelles
Capacités conceptuelles : outils de travail (jeton, fiche, coupons, etc.) et de renforcement de capacités (modules de formation, etc.).
Créativité, sens de l’initiative et autonomie dans le travail.
Disposition à motiver et accompagner les équipes, bon esprit d’équipe.
Expériences en ONG indispensable, Capacité à travailler dans un contexte politique/sécuritaire instable.
Capacités de travail sous pression et de façon autonome.
Maîtrise du français et swahili, parlé et écrit est indispensable.
Fort sens organisationnel
Maitrise de l’outil informatique.

Les personnes intéressées, sont invitées à envoyer leurs candidatures (lettre de motivation, CV, copies des titres académiques, copies attestations de services rendus et copie de la carte de l’électeur) par adresse électronique  [email protected]    à l’attention de Directeur au Programme  COOPI –RDC, au plus tard le 06 Mars 2018 à 16 h00 précise, heure locale.

N.B. Les candidatures féminines pour la promotion du Genre en RDC et de toute personne des bonnes mœurs sont prioritaires.

Seuls les candidats présélectionnés seront invités à prendre part à un éventuel test Ecrit suivi d’une interview individuelle. Les dossiers incomplets ne seront pas pris en compte.

Fait à Kinshasa, le 20 Février 2018

Johan Van der Linden

Chef de Mission COOPI -RDC

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature