MAGNA: superviseur médical

OFFRE  D’EMPLOI

MAGNA est une organisation humanitaire internationale dont l'objectif est de fournir de l'aide médicale aux populations en crise. Elle est active en RDC depuis 2009.

MAGNA cherche à recruter :

1 – DESCRIPTION DU POSTE

Fonction :  SUPERVISEUR MEDICAL

N° d’offre : 001/2017/KIN

Lieu :   la personne sera basée à Bilomba (Kasaï central, République Démocratique du Congo) principalement, avec des déplacements dans les zones de santé environnantes et des missions à Kananga. Aucun frais  d’installation sera payé par MAGNA pour l’installation à Bilomba.

Durée : contrat à durée déterminée de 4 mois avec une période d’essai de 1 mois 

Prise de poste : conditionnée par la réception du financement.

2 – POSITION DANS L’ORGANISATION

Sous la responsabilité et la supervision directe du Chef de projet basé à Kananga et du Coordinateur Médical à Kinshasa, il (elle) est responsable de la mise en œuvre et du reporting des activités du projet dans les structures et dans la communauté.

3 – ROLE ET RESPONSABILITÉS

Le (la) Superviseur(e) médical(e) est chargé(e) de la mise en œuvre effective des activités du projet de prévention et prise en charge des violences sexuelles et basées sur le genre dans les zones de santé du Kasaï central (Bilomba et Ndekesha) affectées par la crise.

Il/elle aura pour responsabilités principales de réaliser les cliniques mobiles, mettre en œuvre le protocole VBG, coordonner, accompagner et réaliser les activités de sensibilisation des acteurs communautaires et rapporter au chef de projet MAGNA Kasaï.

Réalisation des cliniques mobiles :

Veiller à la disponibilité des médicaments, intrants et kits de la malle d’urgence. Pour ce faire, vérifier chaque jour avant toute descente sur terrain la fiche de stock et le contenu de la malle. La fiche de consommation doit être mise à jour chaque fois qu’un mouvement est opéré sur le stock ;
Définir en collaboration avec les MCZ les axes qui seront couverts par la clinique mobile. C’est surtout les axes d’accès difficile (distance éloignée avec les centres de santé ciblés, barrières naturelles et culturelles, …) ;
Descendre sur terrain dans les centres de santé pour la prise en charge médicale des victimes de VBG et SSR ;
Assurer la prise en charge des survivants de VBG lors des descentes terrain dans le cadre de la clinique mobile

Mise en œuvre du protocole national, activités de routine :

Garantir une PEC gratuite et de qualité dans les structures partenaires, selon les accords de convention signées avec chacune d’entre elles.
Assurer la qualité des soins cliniques des patients bénéficiaires ciblés par le projet en donnant des conseils de soins infirmiers tant aux individus qu’aux groupes, de manière à faire appliquer le protocole nationale de prise en charge dans les structures de soins. Proposer des solutions concrètes et raisonnables aux problèmes liés à la PEC médicale des patients.
Apporter un appui à l’amélioration du référencement des cas de complications SR vers les HGR et des survivant(e)s de violence sexuelle, de la PEC médicale vers la PEC psychosociale et conseils juridiques dans le cadre d’une prise en charge holistique par des partenaires à l’extérieur des structures
Gérer l’approvisionnement des médicaments, fournitures et équipements et assurer la tenue correcte des outils de gestion dans les structures partenaires du projet 
Garantir la bonne utilisation de l’enveloppe sociale MAGNA, par les structures partenaires :

Renforcement de capacité

Apporter un appui dans la planification et la réalisation de formations auprès des partenaires et autres acteurs du projet, notamment 
Assurer un appui technique, le renforcement de capacités et le suivi post formation au moins une fois par semaine et par structure afin d’assurer la qualité des soins médicaux et psychosociaux aux patients bénéficiaires du projet, ainsi que leur pérennité.

Suivi et évaluation

Evaluer quotidiennement les besoins et les lacunes de la mise en œuvre sur le terrain (identifier, analyser) et suivre les activités du projet selon le planning établi par le chef de projet
Participer aux supervisions conjointes mensuelles (et/ou trimestrielles) avec les BCZS, PNSR, PNSM organisées dans le cadre du projet en assurant l'efficacité et l'efficience suivant les directives de Magna (aide à la rédaction des TDR, la rédaction des rapports de supervision, superviser le paiement des supervisions, etc)
Mettre à jour la grille des indicateurs Objectivement Vérifiables (IOV) du projet  et  commenter  leur évolution.
Organiser chaque mois une réunion de gestion des cas avec les prestataires afin de dégager les faiblesses et orienter ces derniers.

Mise en œuvre du volet prévention (en collaboration avec le référent psychosocial):

Coordonner les sessions d'éducation sur les violences sexuelles dans les communautés.
Sensibiliser les mobilisateurs de la communauté sur l’existence et le fonctionnement du service de prise en charge des survivants de violence sexuelle,
Réaliser des sensibilisations collectives parmi les jeunes et au sein de la police

Rapportage:

Collecter les données en toute confidentialité, vérifier leur cohérence, les encoder dans les bases de données internes et contribuer à leur analyse.
Préparer et soumettre des rapports hebdomadaires, contribuer à la rédaction et à l´analyse des rapports mensuels, trimestriels et annuels de grande qualité.
Faire immédiatement rapport au(x) Responsable(s) de n'importe quel problème/questions surgissant avec les outils, les prestataires, la gestion des intrants, etc. de manière à initier des mesures correctives si besoin
Rédiger des rapports « exceptionnels » à la demande du Coordinateur médical.

Formation : Diplôme d’infirmier(e) A1 ou A0. Une qualification supplémentaire en santé publique ou autres formations connexes est souhaitable. Expertise médicale sur la santé sexuelle et reproductive, la prise en charge des survivant(e)s de violence sexuelle et basée sur le genre et spécifiquement sur les IST et le VIH/Sida.

Expérience :

Expérience en ONGI médicale de 3 ans minimum
Expérience dans la mise en œuvre d’un programme médical et/ou psychosocial de prise en charge des survivant(e)s de violence sexuelles,
Expérience dans le renforcement de capacités (formateur, superviseur,…).

Qualités :

organisation, aptitudes en renforcement de compétences, aptitude à bien communiquer, flexibilité, discrétion, capacité à travailler sous pression, autonomie, proactivité, dynamisme, anticipation, esprit d’initiative et capacité à travailler en équipe, honnête, transparence et redevabilité ;
Allégeance aux valeurs éthiques de MAGNA ;
Très bonne maîtrise et rapidité dans l’utilisation des outils informatiques (Excel, Access, Word, Internet et Power Point) ;
Excellente maîtrise orale et écrite du français et du Tshiluba exigée. L’anglais sera considéré comme un aout important.

5 – CANDIDATURE

Les candidats intéressés doivent envoyer leur dossier au plus tard le 22 octobre 2017 par mail aux deux adresses suivants :

1 - [email protected] et [email protected] avec comme objet «Kasai offre 001 »

Le contact pour l'entretien sera pris seulement avec les candidats sélectionnés.

Les dossiers de candidature doivent comprendre :

- le formulaire de demande d'emploi MAGNA signé (disponible selon 2 modalités : 1) au bureau MAGNA Kinshasa, 2) par mail, 3) en ligne au lien suivant https://mon-partage.fr/f/fWYCm3GF/   

- la lettre de motivation (max 1 page)

- le CV détaillé (max 3 pages) contenant seulement les expériences (professionnelles et formatives) en lien avec le poste ou le domaine mentionné et avec trois références professionnelles à contacter (e-mail, numéro de téléphone),

- la copie du diplôme, des attestations de service dûment certifiées par les anciens employeurs ; et des attestations des éventuelles formations en lien avec le poste.

N.B. les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Coordinatrice Opérationnelle

MAGNA RDC

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature