Trocaire: consultant pour la réalisation d’une étude du marché des produits agricoles et des opportunités économiques dans le territoire de Irumu (sud) dans la province de l’Ituri

Termes de référence de Recrutement d’un(e) consultant (e) pour réaliser une étude du marché des produits agricoles et des opportunités économiques dans le territoire de Irumu (sud) dans la province de l’Ituri

Contexte et justification

Trôcaire est l’Agence Catholique Irlandaise pour le développement qui a installé ses bureaux en République Démocratique du Congo depuis 2008. Dans le cadre de la mise en oeuvre de son programme intégré de 5 ans (2017-2021) en   Province de l’Ituri, Est de la RDC, Trôcaire a lancé son programme intégré en 2017 à travers ses composantes Moyens d’Existence Durable, Genre et autonomisation de la femme, qui sont respectivement financés par plusieurs bailleurs dont Irish Aid (IAPF), MISEREOR, l’Ambassade de Suède et actuellement par le Fonds de Cohérence pour la Stabilisation.

Dans le cadre de son nouveau projet intitulé “Appui à la cohésion sociale et la résilience communautaire pour la réintégration pacifique des ex-combattants  de la Force de résistance patriotique d'Ituri (FRPI)” financé par le Fonds de Cohérence pour la Stabilisation (FCS), à travers l’objectif spécifique  relatif à  “La cohésion sociale et résilience des communautés est renforcée grâce aux activités de relance économique et de réintégration communautaire des ex-combattants FRPI et leurs dépendants” que cette étude sera organisée.

Cette étude de marché et des opportunités économiques vient actualiser les données de la dernière étude menée par Trocaire en décembre 2018 qui a été conduite dans 3 territoires dont Irumu Sud, Mambasa et Djugu. Il ressort de cette étude que les cultures rentables dans le territoire d’Itumu sont le manioc, maïs et haricot. Cela a été renforcé par l’étude d’analyse socioéconomique conduite par Mercy corps en septembre 2019 qui a conclu que pour faciliter la réinsertion socioéconomique des ex combattants et les autres membres de la communauté, la transformation des produits agricoles tels que le maïs et le manioc ainsi que la commercialisation des haricots sont recommandées.

Cette étude sera orientée seulement dans deux chefferies du territoire d’Itumu qui sont  Bahema sud et Walendu Bindi ou le consortium OIM, TROCAIRE et CARITAS  exécute ce projet pour une durée de 18 mois.

Objectif de l’étude

Mener un diagnostic participatif sur les cultures vivrières (manioc, maïs et haricot) concernées par le projet, analyser les chaines de valeurs de ces produits vivriers porteurs, identifier les opportunités économiques disponibles et permettre de mieux comprendre les principales dynamiques de marchés dans la zone du projet.

Les objectifs spécifiques de l’étude

Les objectifs spécifiques de cette étude sont les suivantes :

Fournir plus d’informations détaillées sur les différents segments de la chaine de valeur agricole dans la zone
Formuler des orientations claires pour les filières agricoles des trois produits ciblés par le projet
Organiser un diagnostic rapide et participatif au niveau communautaire pour réaliser une cartographie claire de tous les acteurs intervenant dans le maillon de la production dans la zone
Faire une analyse des forces, faiblesses, opportunités et menaces des groupes des producteurs/coopératives agricoles des cultures cibles existantes dans la zone pour  chacune des cultures retenues
Analyser au niveau de ces groupements (producteurs/coopératives) le système de gestion organisationnelle, leur capacité de production et de vente des produits de récoltes de cultures vivrières ciblées dans le cadre de leur transformation et commercialisation
Identifier d’autres filières de métiers porteuses dans la zone
Formuler des recommandations pertinentes pouvant orienter le projet en cours.
Réaliser une description de la situation générale des marchés et ses principales dynamiques (circuit des marchés, circuit d’approvisionnement, les capacités des vendeurs et des prix).

Résultats attendus

Les informations détaillées sur les différents segments de la chaine de valeur agricole dans la zone sont fournies ;
Les orientations claires pour les filières agricoles des trois produits ciblés par le projet sont formulées ;
Une cartographie claire de tous les acteurs intervenant dans les maillons de la production dans la zone réalisée ;
Une analyse des forces, faiblesses, opportunités et menaces des groupes des producteurs/coopératives agricoles des cultures cibles existantes dans la zone est réalisée;
Le système de gestion organisationnelle, la capacité de production et de vente des produits de récoltes de cultures vivrières ciblées dans le cadre de la transformation et commercialisation est analysé dans les groupements (producteurs/coopératives);
Les filières de métiers poteuses dans la zone sont identifiées et caractérisées ;
Les recommandations pertinentes pouvant orienter le projet en cours sont formulées ;
Une description de la situation générale des marchés, les principales dynamiques internes et externes (circuit des marchés, circuit d’approvisionnement, les capacités des vendeurs et des prix) est réalisée.

A l’issue de la mission, un rapport d’étude très analytique assorti des graphiques de chaque résultat obtenu sera soumis à Trocaire et ne devrait pas depasser 50 pages.

Méthodologie de travail

Dans l’offre/note technique, le consultant soumissionnaire proposera sa méthodologie détaillée pour répondre à l’objet de l’étude et partagera avec Trocaire les critères d’échantillonnage et l’échantillon finalement validés. 

Il devra néanmoins prévoir une collecte de données qualitatives et quantitatives à travers l’organisation de focus groups et d’entrevues semi dirigées avec une cible spécifique ainsi que des entretiens avec des personnes ressources ou parties prenantes.

La liste des sites retenus sera fixée conjointement entre le consultant et Trocaire.

L’étude sera réalisée sous la supervision technique  du staff Trocaire (Conseiller technique Moyens de subsistance et gestion de ressources naturelles) durant toute la période de la collecte.

Livrables

Le (a) consultant (e) fournira les livrables suivants et conformément aux dates indiquées :

Un rapport initial (maximum 10 pages) décrivant toutes les propositions de révision du programme d'approche / méthodologie, de la méthodologie d'échantillonnage et de l'exécution / calendrier. Ce rapport doit être soumis pour examen et approbation par Trocaire avant le début des travaux (2) jours après la signature du contrat ;
Les outils de collecte de données révisés qui doivent être soumis dans les (2) jours après l'acceptation de la méthodologie pour examen et approbation par Trocaire ;
Le rapport intérimaire de l’étude doit être présenté dans un délai de 5 jours après la fin des travaux sur le terrain, lequel sera accompagné de l'ensemble de données quantitatives et qualitatives recueillies, traitées et validées, en fonction des outils de collecte approuvés ;
La présentation des conclusions clés sera faite devant tous les partenaires de mise en œuvre et le secrétariat technique (STAREC et UAS) à Bunia, 3 jours après la soumission du rapport intérimaire ;
Le rapport final sera rendu dans les 5 jours après la réception des observations et/ou remarques de Trocaire et de partenaires de mise en œuvre, ainsi qu’autres parties prenantes au projet ;

Le rapport final doit être présenté sous forme numérique Word et la version finale en PDF et document papier accompagné des annexes, en 3 exemplaires et présenté à Trocaire dans le délai imparti à la consultation.

Le rapport sera produit en Français (sauf pour le résumé qui doit être à la fois en Français et en Anglais). 

Durée et lieu de la mission

L’étude s’étendra sur une période entre 25 et 30 jours y compris les weekends. L’étude prendra en compte l’échantillonnage dans les 2 chefferies de Bahema sud et Walendu Bindi dans le territoire d’Irumu. Le calendrier précis du déploiement sur terrain tiendra compte des réalités logistiques.

Le consultant proposera une durée dans son offre technique. Cette durée sera validée par l’équipe de Trocaire.

Le/la consultant/e aura pour référent le Coordonnateur du Projet  de Trocaire et travaillera en étroite collaboration avec les partenaires de Trocaire présents dans la zone.

Profil du consultant

La mission sera conduite par un (e) consultant (e) répondant aux critères suivants :

Etre détenteur (trice) d’un diplôme universitaire (Bac +5) en agronomie, en sciences économiques (économie rurale, système bancaire, gestion financière, etc.) ;

Avoir une expérience avérée dans la conduite des évaluations participatives incluant l’âge, le genre et la diversité ;
Avoir antérieurement réalisé avec succès des missions similaires dans les zones et contextes similaires est un atout ;
Être entièrement disponible durant la réalisation du contrat ;
Avoir une bonne capacité de synthèse et de rédaction ;
Expérience d’au moins 5 ans dans la conduite des recherches avec des ONGs internationale et/ou Agence de Nations Unies ;
Expériences dans la gestion et l’analyse de données, notamment de la conception d’outils de collecte des données, de la conception et de la gestion de bases de données et des contrôles de la qualité des données ;
Avoir la maitrise de la langue française et une bonne connaissance du Swahili, et aussi la connaissance du contexte de zone du Territoire d’Irumu particulièrement la partie sud Irumu.

Présentation des offres :

8.1. Offre technique 

Pour démontrer ses qualifications, chaque candidat devra soumettre individuellement une offre qui comprendra les documents suivants :

Document

Description

Forme

Lettre de motivation

Une lettre de manifestation d’intérêt signée indiquant en quoi vous êtes le meilleur candidat pour la mission.

Pas de formulaire spécifique

Ne doit pas dépasser deux pages

Note méthodologique pour l’exécution de la mission attendue

Une description expliquant :

En quoi vous êtes le meilleur candidat pour la mission
La démarche ou l’approche, les outils ainsi que les tâches que vous comptez mettre en œuvre et un chronogramme d’activités clés pour réaliser la mission

Pas de formulaire spécifique

Curriculum Vitae

Le CV détaillé à jour avec les expériences dans des missions similaires avec au moins trois (3) références et leurs contacts. Il va soumettre les copies des attestations issues des prestations similaires

Pas de formulaire spécifique

Diplômes

Envoyer une(les) copies du (des) diplômes

Pas de formulaire spécifique

Proposition financière

Faire une proposition financière dans un tableau des coûts soumise sur base d’une approche forfaitaire et libellé en US dollars

Pas de formulaire spécifique

NB : Les offres incomplètes seront rejetées.

8.2. Offre financière 

Une proposition financière (dossier/fichier à séparer de l’offre technique) doit être présentée selon le modèle indicatif suivant :

Composante du prix

Durée 

P.U.

Qté

Coût

Explications des rubriques

1 Honoraire consultant principal

Les frais fixes ou rémunération du travail du consultant en taux journalier.

2 Enquêteurs 

3 Indemnités journalières/ perdiems

Les frais de restauration et logement pour les missions en dehors du lieu de résidence du consultant et/ou mission en dehors de Bunia pour les consultants résidents à Bunia mais affectés pour les missions dans les territoires.

4 Transport 

Le consultant est tenu d’inclure dans sa proposition tous les frais des voyages liés à la mission, y compris les voyages de ralliement au poste/rapatriement (voyages pour rejoindre ou quitter la ville de la mission).

Frais billets avion, train, Go pass.

5 Autres frais

Toute autre dépense jugée nécessaire par le consultant pour l’exécution de la mission (soumis à l’appréciation de l’organisation Trocaire).

Total

Note : basé sur ce modèle, le consultant devra préparer un budget détaillé.

L’offre financière du consultant est sujette à négociation pour les honoraires et per diem en fonction des fonds disponibles.

Tous les frais liés à cette mission, y compris, entre autres, l’éventuelle sous-traitance d’experts, les fournitures de bureau, les déplacements dans les sites du projet et d’autres coûts envisagés seront couverts par le/la consultant(e). Trocaire prendra en charge la logistique. Ainsi, le budget proposé devrait inclure toutes les dépenses nécessaires pour atteindre les objectifs d’affectation.

NB : Le paiement de la dernière tranche ne sera effectué qu'après confirmation d’une évaluation satisfaisante de Trocaire des prestations et des obligations réalisées par le prestataire.

Evaluation des offres

L’évaluation des offres se déroule en deux temps. L’évaluation des propositions techniques est achevée avant l’ouverture et la comparaison des propositions financières.

Le marché sera attribué au Consultant ayant présenté le meilleur score combiné (rapport qualité/prix, évaluation cumulative).

Les propositions techniques

La proposition technique sera évaluée sur son degré de réponse par rapport aux termes de référence et sur la base des critères suivants :

Critères d’évaluation

Points

Le/la soumissionnaire a-t-il/elle le profil requis pour réaliser la mission ?

20

Le/la soumissionnaire  a-t-il/elle explicité de façon claire et précise l’objectif de la mission ?

20

La méthodologie et les outils proposés sont-ils appropriés aux produits décrits/attendus dans les TDR ?

30

La méthodologie et le chronogramme proposés sont-ils cohérents et réalistes pour garantir la  réalisation effective  des produits attendus de la mission ?

30

Total Note technique

100

Seront jugées qualifiées, les propositions techniques qui obtiendront 70% de la note maximale de 100 point ; cette note technique sera pondérée à 70%.

Les propositions financières

Dans une deuxième étape du processus d’évaluation, les enveloppes financières seront ouvertes et les offres financières comparées ; une note financière sera calculée pour chaque proposition sur la base de la formule :

 

Note financière A = [(Offre financière la moins disante) /Offre financière de A] x 30

Le consultant avec le cumul de notes (Technique pondérée + Financière) le plus élevé sera retenu pour le contrat.

Soumission des offres

Les dossiers des candidatures (structures ou personnes indépendantes) doivent être envoyés par email, au plus tard le 10 Aout 2020 à 16h00, à l’adresse suivante :  [email protected] avec comme objet du mail : « Avis d’appel à candidature – étude du marché des produits agricoles et des opportunités économiques dans le territoire d’Irumu», avec copies à [email protected],  [email protected], [email protected] et [email protected]

Après examen des dossiers par le Comité de dépouillement, le (la) candidat(e) retenu(e) sera contacté (e) directement par Trocaire. 

NB : Aucun dossier transmis ne sera rendu aux postulants.

Fait à Bunia, le 24 Juillet 2020

Signature

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Responsabilités

Du fait du caractère gratuit de la rubrique emploi de notre site, Radio Okapi n'a pas toujours la capacité de modérer toutes les annonces publiées. Nous attirons donc votre attention sur le fait que Radio Okapi ne peut pas être tenue pour responsable des annonces publiées de bonne foi qui s’avéreraient de nature frauduleuse.

Nous essayons autant que possible de vérifier toutes les offres d'emploi qui nous parviennent. Cependant, soyez vigilant avant de candidater et refusez systématiquement tout "employeur" vous demandant de l'argent pour votre dossier de candidature