Equateur: la commission d'enquête sur la crise institutionnelle est arrivée à Mbandaka

Une commission d’enquête séjourne depuis le samedi 22 décembre à Mbandaka (Equateur) pour tenter de résoudre la crise consécutive à la déchéance du gouverneur Jean-Claude Baende. Le directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Intérieur qui conduit la délégation, a déclaré que sa commission, composée de six personnes, vient « achever le travail d’investigation initié par le ministre Muyej ». Cette commission, annoncée par le ministre de l’Intérieur devant le Sénat, doit rester à Mbandaka jusqu’au mercredi prochain.

Entre temps, les députés provinciaux et le gouverneur Baende continuent de s’accuser mutuellement au sujet du blocage des institutions de la province. Le gouverneur accuse l’assemblée provinciale d’inaction et se plaint de manquer de moyens « pour réaliser son programme ».
Le député Michel Liyele, qui a signé la motion de défiance contre Jean-Claude Baende, affirme que lui et ses collègues ont produits plus de quinze édits. Il soutient également que le gouverneur disposait de suffisamment der moyens pour « développer la province ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner