Crise institutionnelle à l’Equateur: la commission d’enquête appelle toutes les parties à l’apaisement

La commission déléguée par le gouvernement pour enquêter sur le conflit interinstitutionnel à l’Equateur est revenu vendredi 28 décembre de Mbandaka. Cette délégation a passé dans cette ville  quatre jours d’investigation sur le conflit qui oppose l’Assemblée provinciale à l’exécutif provincial. Le chef de la délégation et directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Intérieur, Prosper Tshitenge  a déclaré avoir transmis les conclusions de son enquête au ministre à qui avait dépêché cette mission.

Prosper Tshitenge  a affirmé que la commission d’enquete s’est entretenu avec toutes les couches sensibles ainsi que tous ceux qui pouvaient lui donner des éléments sur les causes et le déroulement de ce conflit :

  • L’exécutif
  • L’Assemblée provinciale
  • La société civile

« Nous avons demandé à tout le monde de faire confiance au gouvernement » car le souci de tous est de voir le conflit d’apaiser, l’harmonie et la paix revenir afin de créer des conditions de développement dans cette province.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner