Equateur : le député Lokondo prône pour un gouverneur "rôdé dans la territoriale"

Une cinquantaine de députés provinciaux, toutes tendances politiques confondues, se sont réunis autour du député national Henri Thomas Lokondo, vendredi 26 avril à Mbandaka, afin de discuter du profil du prochain gouverneur de l’Equateur. Pour Henri Thomas Lokondo, le prochain gouverneur doit « être rodé en matière de la territoriale ». L’élection du gouverneur et du vice-gouverneur de l’Equateur, initialement prévue le 27 mai, a été reportée au 7 juin prochain.

Ces élus ont arrêté cette stratégie pour opérer un choix judicieux devant la multitude des candidats gouverneurs qui sollicitent leur électorat.
« Quelqu’un qui doit être un homme de paix, un démocrate et qui doit connaitre la bonne gouvernance , c’est ainsi que l’élu de Mbandaka, Henri-Thoma Lokondo, a décrit le portrait-robot du futur gouverneur de l’Equateur. Pour lui, les clivages entre le Nord et le Sud ou la majorité et l’opposition n’a pas d’importance dans ce choix. Seul, compte l’intérêt de la province de l’Equateur.
Le dernier gouverneur de l’Equateur, Jean-Claude Baende, a été relevé de ses fonctions par le chef de l’Etat après plusieurs épisodes de crises entre l’exécutif et l’Assemblée provinciale de l’Equateur.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner