Nord-Kivu : campagne de 16 jours contre les violences faites à la femme à Kiwanja

Les femmes de la cité de Kiwanja, dans le Rutshuru (Nord-Kivu) ont lancé lundi 25 novembre une campagne de 16 jours contre les violences faites à la femme ainsi que toute autre forme d’exaction faite par des hommes armés contre les civils.

Ces femmes, encadrées par des organisations humanitaires locales et internationales, estiment que plus d’une décennie d’activisme de groupes armés, avec pour conséquence le viol des milliers des femmes en territoire de Rutshuru chaque année, c’est déjà trop.

Pendant 16 jours, elles vont mener des plaidoyers auprès des autorités afin que des dispositions soient prises pour empêcher ces exactions.

Cette campagne de 16 jours est une initiative nationale lancée le même jour à Kinshasa par Diane Corner, ambassadeur du Royaume-Uni en RDC.

Le Royaume-Uni, la Suède, la Délégation de l’Union Européenne, la Belgique, le Canada et l’agence Américaine pour le Développement International (USAID)  s’engagent pour  une amélioration du statut de la femme et de la jeune fille en RDC.

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner