Kindu: présentation de 11 bandits à mains armées aux arrêts

Le gouverneur ad intérim de la province du Maniema a présenté aux membres du Conseil provincial de sécurité et à la presse, jeudi 20 septembre, onze bandits à mains armées arrêtés pour différents braquages à Kasongo et à Kindu durant les deux dernières semaines. Selon la Police nationale congolaise, quatre policiers font partie de ce groupe. Les autres malfaiteurs sont des jeunes gens.

Les détenus étaient treize au départ. Trois d’entre eux se sont échappés lors de travaux de balayage au cachot de la police du district, selon la Police. 

Trois d’entre eux ont été arrêtés pour le braquage de la société Soficom à Kasongo, au cours duquel trois personnes avaient été blessées et une importante somme d’argent emportée.

Huit autres ont été appréhendés alors qu’ils cambriolaient un domicile dans la ville de Kindu. Les derniers cas ont eu lieu le mardi dernier. Quatre maisons avaient été braquées et une femme blessées par des bandits. 

La recrudescence de l’insécurité a été au centre d’une réunion de Conseil provincial de sécurité le jeudi 19 septembre. Les autorités provinciales avaient décidé de restructurer la police de cette ville. Selon des sources concordantes, certains responsables de la PNC seraient de mèche avec les malfrats, a souligné le  gouverneur a.i.

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (127)
Ebola (57)
FARDC (47)
Ceni (43)
Kinshasa (35)
Beni (34)
Caf (27)
UDPS (27)
Monusco (26)
Vclub (25)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
Santé (22)
Lamuka (21)
Yumbi (21)
Sécurité (19)