Bas-Congo : insécurité à Boma, deux morts

Des bandits présumés ont tué deux personnes dans la nuit de dimanche 10 à lundi 11 juillet à Boma, ville située à plus de 100 kilomètres à l’ouest de Matadi. C’est le président provincial du parti Mouvement du peuple congolais pour la République (MPCR), Justin Phoba qui livre  cette information. Il attribue ces tueries au manque d’électricité, des moyens de transport des policiers et des patrouilles de la Monusco.

Justin Phoba indique qu’Eric Phambu, un habitant de Boma, a été poignardé le dimanche 10 juillet  au quartier Seka Mbote et il est mort vers 18 heures au camp Onatra. Deux personnes qui voulaient venir à son secours ont été aussi poignardées par les mêmes présumés bandits, affirme-t-il.

Justin Phoba a demandé autorités provinciales et centrales à prendre des mesures contre l’insécurité dans cette ville.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner