Bas-Congo : les écoles accusées d’augmenter les frais de contrôle des dossiers

La synergie des comités des parents d’élèves des écoles du Bas-Congo accuse les écoles de cette province d’augmenter arbitrairement les frais de contrôle des dossiers des élèves à inscrire à la prochaine édition de l’examen d’Etat. Selon le porte-parole de cette synergie, René Muanza, le prix fixé par le conseil provincial du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) est de 7.000 franc congolais (7,60 dollars américains).

Pourtant, certains chefs d’établissement exigent jusqu’à 22 500 francs congolais (24,45 dollars américains).

René Muanza invite les autorités de l’EPSP à mettre fin à ces arnaques. Il appelle aussi les parents à être assez vigilants pour dénoncer toute augmentation de frais.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires