Kasaï-Oriental : la Société civile souhaite que les députés débattent de la question du déserteur John Tshibangu

Les membres de la Société civile de Mbuji-Mayi souhaitent que l’Assemblée provinciale, dont la rentrée à eu lieu le 1er octobre dernier, traitent des questions sécuritaires liées à la province du Kasaï-Oriental, dont la désertion du colonel John Tshibangu des Forces armées de la RDC (FARDC).

Les membres de cette plate-forme souhaitent aussi que les députés se penchent sur les accusations de détournement des fonds destinés aux prisons du Kasaï Oriental.

Deux semaines après la rentrée parlementaire, aucune plénière n’a encore eu lieu.

Selon le rapporteur de l’Assemblée, la conférence des présidents s’est réunie la semaine dernière pour proposer les matières à traiter au cours de cette session essentiellement budgétaire.

De leur côté, les présidents des commissions Politique, administrative et juridique, Economie et finances, et Infrastructures affirment avoir bouclé les travaux en commission mixte sur un édit portant sur le marché public.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner