Mbuji-Mayi: la police annonce de nouvelles mesures sécuritaires

Le commissariat provincial de la police au Kasaï-Oriental, Patience Mushid Yav, a décidé mercredi 4 septembre de réorganiser les patrouilles pour lutter contre le regain de criminalité enregistré ces dernières semaines dans la ville de Mbuji-Mayi. Ces patrouilles devraient être coordonnées par tous les officiers supérieurs et commandants de grandes unités. 

Désormais, a indiqué le commissaire provincial, les officiers subalternes sont chargés de convoyer les jeeps d’intervention pour répondre rapidement aux cris de détresse de la population. Les sous-officiers de la police et de l’armée sont appelés à diriger les équipes de patrouille pédestres pour éviter les tracasseries et le non respect des consignes.

Le commissaire Patience Mushid Yav a demandé la collaboration et l’implication des autres services de l’Etat dans la lutte contre l’insécurité. Il a mis en garde les policiers de garde pour des tirs nocturnes  non justifiés.

Il a aussi ordonné l’arrestation de tout policier en état d’ivresse pendant les heures ouvrables.

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner