Rébellion du M23: trois ministres interpellés au Sénat

Les sénateurs ont interpellé lundi 26 novembre le ministre de l’Intérieur, Richard Muyej, celui de la Défense, Ntambo Luba, et celui des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda sur la situation qui prévaut à l’Est du pays où la rébellion du M23 a conquis de nouvelles localités et la ville de Goma après son offensive lancée le 15 novembre dernier. Ces ministres devaient répondre à la question orale du sénateur Mokonda Bonza.

Seul Richard Muyej a répondu aux questions liées à son secteur. Ntambo Luba et Raymond Tshibanda, bien que présent dans l’hémicycle, ont sollicité un délai pour se préparer.

Le sénateur Mokonda Bonza voulait que ces ministres s’expliquent sur « l’incapacité du gouvernement à bâtir une nouvelle armée forte et à protéger le territoire congolais ». Le débat a été repoussé à lundi 3 décembre prochain.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner