Goma : situation humanitaire précaire dans les camps de Mugunga et Bulengo

Les récents affrontements entre les Forces armées de la République Démocratiques du Congo (FARDC) et les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) provoquent la fuite des déplacés qui vivent dans les camps de Mugunga et Bulengo, deux sites situés dans la banlieue de la ville de Goma (Nord-Kivu) depuis le 20 mai dernier.

Cette situation précaire contraint l’ONG  internationale Médecin Sans Frontières (MSF) à suspendre momentanément les activités dans ces deux camps.

Le point du sujet dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Thierry Goffeau, chef de mission à MSF/GOMA.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner