Dungu: des chefs coutumiers en exil appelés à rentrer dans leurs chefferies

L’administrateur intérimaire du territoire de Dungu, à 780 kilomètres au nord-est de Kisangani, séjourne depuis vendredi dernier à Isiro, chef-lieu du district du Haut-Uélé.

Objectif: convaincre les chefs de chefferies Wando et Malingindo du territoire de Dungu, ainsi que celui de Madjika, dans le territoire de Niangara, actuellement en exil depuis fin 2008 à Isiro, de rejoindre leurs juridictions administratives respectives.

Selon Dieudonné Rwabona, cette démarche entre dans le cadre de la restauration de l’autorité de l’Etat, la sécurité étant déjà rétablie dans ces parties de la province Orientale, selon lui.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)