Mwenga: résultat de l’enquête de 5 enfants morts par grenade

La grenade qui avait causé la mort de cinq enfants, jeudi 7 octobre à Burhinyi dans le groupement de Birhala, village Chishukwe dans le territoire de Mwenga, serait tombée par mégarde des mains d’un militaire FARDC.  C’est ce qui ressort d’enquête menée sur place par les autorités locales, la police et l’armée.

Les habitants du village ont déclaré au chef de poste d’encadrement administratif avoir vu, très tôt, de longues files de militaires fréquenter cet endroit où les enfants ont ramassé cette grenade.

Ces militaires provenaient de Mukungwe en direction des zones de combat contre les FDLR à Kangova (territoire d’Uvira) et à Kalungu dans la chefferie de Lwindi en territoire de Mwenga, a confirmé ce chef de poste.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner