Sud-Kivu : la société civile appelle les jeunes d’Uvira à l’unité

La coordination provinciale de la nouvelle société civile congolaise au Sud-Kivu appelle la jeunesse du territoire d’Uvira à l’unité. À l’occasion de la journée internationale de la jeunesse célébrée mardi 12 août, le responsable de cette structure, Robert Shemahamba, a indiqué que l’implication des jeunes dans la recherche de la paix pourra favoriser le développement de ce territoire.

« La plupart des jeunes sont manipulés par des tireurs des ficelles qui sont sur place et qui sont à l’extérieur. Sans union, le gens vont continuer à mourir et on ne saura pas qui a tué qui. Mais s’ils sont unis, ils demanderont ensemble que des actes de violences soient punis », a affirmé Robert Shemahamba.

La journée internationale a été célébrée à Sange, en mémoire des jeunes victimes du massacre de Mutarule en juin dernier. Une trentaine de personnes avaient été tuées par des hommes armés dont l’identité n’a toujours pas été déterminée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner