La "coalition Vital Kamerhe président" se met en place, selon La Référence Plus

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

La révision du fichier électoral et les tractations pour la présidentielle 2011 intéressent les journaux parus ce jeudi 2 juin à Kinshasa.

La Référence Plus informe que la coalition de Vital Kamhere pour la présidence se met en place. Sa machine électorale en gestation affiche un nombre impressionnant d’acteurs politiques:

  • une vingtaine de partis politiques alliés,
  • quarante sept députés,
  • une dizaine de personnalités issues de toutes les provinces du pays.

La “coalition Vital Kamerhe président” sera lancée incessamment après l’adoption de sa charte en élaboration, annonce le journal.

La Prospérité prévient: «Pas de temps à perdre!». 18 millions d’enrôlés depuis le début de la révision du fichier électoral. D’après le quotidien, ce chiffre partiel qui devra réveiller ceux qui dorment, n’intègre pas, cependant, le Bas-Congo et le Maniema qui avaient déjà clôturé leur RFE. Ailleurs où l’opération se poursuit, le seuil de 70 % a été dépassé dans la quasi-totalité des provinces.

Le Katanga et le Kasaï-Occidental, qui doivent fermer leurs bureaux le 6 juin 2011, ont atteint, respectivement, 90 et 91 % d’inscrits attendus.

Kinshasa vient de franchir le cap d’un million des requérants au 29 mai 2011.

Seul couac dans la Capitale, l’attestation de perte de pièce. Les requérants attendus devant les centres d’inscription, selon le journal, ont plutôt envahi les communes où c’est le plus offrant qui est vite servi.

L’Avenir rapporte qu’à l’Equateur, il y a 63% d’enrôlés. Malgré les difficultés, la population rivalise d’ardeur pour se faire inscrire sur le fichier électoral afin de permettre les élections le 28 novembre.

Sur 3,5 millions d’électeurs attendus à l’Equateur, 2 millions se sont déjà inscrits sur le fichier électoral. Chaque jour, le bureau de la Ceni apporte des améliorations en répondant aux différentes demandes.

L’Observateur signale également des difficultés dans ce processus de révision du fichier électoral précisément à Wamba, dans la Province Orientale.

Les électeurs de Wamba parcourent 30 à 40 kilomètres à pied pour obtenir une carte d’électeurs. En outre, ils sont plus confrontés aux différents problèmes techniques que d’autres centres disséminés à travers le pays.

Ces problèmes occasionnent le manque de visibilité de l’opération sur le terrain, rapporte le journal, citant la journaliste Géneviève Inagosi.

La Tempête de Tropiques revient sur la commémoration de l’an 1 de l’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, avec, au cimetière, cette «Bagarre manquée à Mbenseke».

Selon le quotidien, les animateurs des ONG de droits de l’homme étaient divisés autour de la pose par le ministre de la Justice Luzolo Bambi de la première pierre de construction du mausolée de Floribert Chebeya. Ils ont failli en venir aux mains devant la tombe de l’illustre disparu.

Le Potentiel se penche sur la gestion des «Redevances IDEF, et parle du tripatouillage à la RVA». Le quotidien note qu’en 2010, la RVA (Régie des voies aériennes) a recouvré au titre de l’IDEF plus de 20 millions de dollars US. C’est un montant dérisoire, estime le journal, au regard du flux des passagers et du volume du fret tant au plan national qu’international.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner