La prospérité : « Matata Ponyo consulte ! »

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Revue de presse du lundi 23 avril 2012

La Prospérité annonce à sa une les consultations de Matata Ponyo en vue de la formation de son gouvernement.

C’est l’heure où ça s’agite véritablement dans les états-majors politiques congolais, indique La Prospérité ! Les CV qui se sont trompés d’adresse, en frappant malencontreusement à la porte de l’informateur Mwando Nsimba, peuvent être dirigés maintenant du côté du Premier ministre, formateur.

« Mais, Combien de temps ces consultations vont-elles durer ? », s’interroge La Prospérité qui estime que la réponse à cette question relève de la volonté de tous, du moins de la Majorité parlementaire.

Toutefois, le quotidien se fait le porte-parole des congolais indiquant que dans leur majorité, ils voudraient que le prochain cabinet soit moins éléphantesque que ceux qu’on a vu jusque-là et ce, depuis les années de transition où la philosophie veut qu’on satisfasse tout le monde.

De son côté, Le Potentiel nous affirme que : « Le dossier du gouvernement est sur la table de Kabila »

Le confrère rapporte que la formation du gouvernement est aux derniers réglages. Ça tourne dans tous les sens au sein de la Majorité. Le partage sera difficile, prévient le journal. Mais, c’est au président de la République que revient le dernier mot pour incarner l’ouverture et s’entourer d’hommes capables de garantir sa vision de la révolution de la modernité, conclut le Potentiel.

Dans le même registre, L’Observateur note que le Premier ministre Matata a inspecté la Primature le week-end dernier, question de s’imprégner de l’environnement dans lequel il va passer son mandat.

Par ailleurs, Le Potentiel indique que Jean-Baptiste Ntahwa, ministre sortant du Budget, a présidé le dimanche 22 avril à Washington la réunion du Groupe consultatif africain en l’absence de Matata Ponyo Mapon, nommé Premier ministre. Il était à côté de Christine Lagarde, directrice générale du FMI, lors de cette réunion du Caucus africain.

A l’issue de cette rencontre, les dirigeants africains ont convenu que l’amélioration du climat des affaires, du marché du travail, de la gouvernance et de la fourniture des services publics seraient nécessaires à moyen terme pour générer une croissance soutenue de l’emploi et réduire les inégalités de revenus.

Le Potentiel rappelle que le Groupe consultatif africain a été créé en 2007 pour renforcer le dialogue entre le FMI et le groupe des gouverneurs africains.

Terminons par L’Observateur qui note que la Ceni s’engage à appliquer les recommandations formulées au cours de l’atelier d’évaluation à mi-parcours du processus électoral 2011-2013 qu’elle a organisé pour améliorer le processus électoral. Le Potentiel affirme que la société civile ne veut qu’une chose, la restructuration de la Ceni.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner