Forum des As : « Démocratie, Droits de l'homme, Reconnaissance de l'opposition : François Hollande jette un pavé dans la marre »

Revue de presse kinoise du mercredi 10 octobre 2012

Forum des As fait sa une sur les déclarations du président français, François Hollande, au cours d’une conférence de presse avec le secrétaire général de l’ONU. Le chef de l’Etat français a annoncé les couleurs sur la carte qu’il compte abattre en RDC, indique le journal.

Visiblement, poursuit le tabloïd, François Hollande entend couper la poire en deux. D’une part, il compte rassurer l’opposition politique congolaise et les organisations de défense des droits de l’homme en embouchant la trompette  de la démocratie, des droits de l’homme et de la reconnaissance de l’Opposition.

D’autre part, concession pour concession, il soutient la mise sur pied de la Force internationale neutre en RDC, conclut Forum des As.

De son côté, L’Observateur note qu’« A deux jours de l’ouverture du sommet de la francophonie, François Hollande étale ses priorités ».

Si la polémique autour de la venue à Kinshasa du président français appartient désormais au passé, relève le quotidien, les interrogations semblent se focaliser à présent sur l’objet de son discours très attendu.

Pour le journal, il ne fait aucun doute : lors de son discours à Kinshasa, François Hollande abordera les questions liées aux droits de l’homme, à la démocratie et à la situation sécuritaire à l’Est de la RDC.

Le quotidien rapporte les propos tenus par le président français qui a déclaré que « la situation est tout à fait inacceptable sur le plan des droits, de la démocratie, et de la reconnaissance de l’opposition en République démocratique du Congo ».

Pour sa part, L’Avenir titre en une : « A la veille du XIVe Sommet de la Francophonie. Hollande crache sur la RDC ».

Consciemment ou inconsciemment, peut-être soucieux de faire de beaux yeux aux dupes déjà pris dans son filet malicieux doré de sa visite-éclair à Kinshasa, écrit le confrère, le premier des Français allume, après ses hésitations légendaires, une mèche qu’il aura beaucoup de peine à éteindre.

Et la RDC devra prendre la question au sérieux. On ne traite guère les affaires sérieuses sans considération mutuelle, tempête le quotidien. La vraie raison de ce discours qui a même étonné toute la classe politique française, c’est l’accroissement des projets Chinois et la lenteur des contrats de certains milieux français qui lorgnent l’exploitation des richesses naturelles de la RDC.

De sources bien informées, rapporte l’Avenir, il nous revient que le président français ne chercherait que noise. M. Hollande n’a jamais désiré venir à ce rendez-vous ; c’est donc le corps et non le cœur qui viendrait à Kinshasa. En d’autres termes, M. Hollande vise le boycott de ce Sommet, comme pour scier l’arbre qu’il devrait pourtant émonder.

Le journal conclut : « C’est donc clair. François Hollande, en donneur de leçons de démocratie, se moque de la jeune démocratie congolaise ».

Dans un autre chapitre, Le Potentiel soutient qu’« Amnesty International se trompe de cible » dans l’analyse qu’elle fait de la guerre qui sévit actuellement dans l’Est de la RDC.

Dans son dernier rapport sur la situation dans l’Est du pays, rapporte le journal, Amnesty International est totalement passé à côté des enjeux réels de cette nouvelle guerre. L’ONG considère le gouvernement congolais comme principal responsable du regain de violences.

Mais selon Le Potentiel, cette ignorance expresse de l’implication du Rwanda dans le climat d’instabilité qui prévaut dans l’Est du pays étonne.

Le plus étonnant est que, même des ONG internationales, réputées grands défenseurs des droits humains, font le relais des argumentaires développés par des faiseurs des seigneurs de guerre en RDC, commente le quotidien.

Rien ne sert de charger davantage la victime, la RDC. Le lobbying rwandais, avec l’appui des parrains, semble gagner des espaces, tranche le journal.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (167)
Ebola (68)
FARDC (60)
Beni (31)
Unpc (29)
FCC (26)
Lamuka (25)
Ceni (25)
Sécurité (24)
Ituri (24)
Kinshasa (22)
Djugu (22)
JED (21)
ADF (21)
Léopards (20)