La Prospérité : «Affaire ‘‘contrôle parlementaire’’, Minaku ramène les députés de l’opposition à la raison !»

Aubin Minaku, secrétaire général de la majorité présidentielle. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Revue de presse kinoise du 12 juin 2013

L’actualité dans la presse mercredi 12 juin a été essentiellement dominée par la pétition introduite par l’opposition au bureau de l’Assemblée nationale contre le président de cette institution, Aubin Minaku.

Selon La Prospérité, cette pétition sera débattue en plénière ce même jour, en son absence, comme il l’a lui-même souhaité.

Le député du MLC Germain Kambinga, élu de Kinshasa, a introduit la veille une pétition contre le speaker de l’Assemblée qu’il accuse d’étouffer le contrôle parlementaire, rappelle le journal.

Pour sa part, lors d’une rencontre entre le Bureau de cette institution et les élus de l’opposition, Aubin Minaku a expliqué qu’il gérait plus de 120 questions orales et motions initiées contre les membres du Gouvernement. Ce qui nécessite une bonne gestion compte tenu du temps qui reste à la présente session ordinaire, explique le tabloïd.

De son côté, La tempête des tropiques parle de «manœuvres politiciennes au Palais du peuple», ajoutant que «Aubin Minaku révèle les dessous des motions de certains députés».

Le journal parle d’un marchandage qui se cacherait derrière les interpellations et motions de défiance, selon des révélations du président de la Chambre basse du Parlement à un groupe de députés dans son bureau.

Toujours à ce propos, Le Phare enfonce le clou, rapportant que le président Minaku aurait révélé que le député Germain Kambinga, auteur de la motion pour sa déchéance, aurait retiré lui-même une autre motion qu’il avait introduite auparavant contre le ministre des Mines, Martin Kabwelulu, après avoir rencontré ce dernier.

L’élu de Kinshasa l’aurait fait sans en informer ses collègues parlementaires, signataires de cette motion, rapporte le journal.

Des révélations qui, selon le quotidien, ont soulevé un tollé au sein de l’opposition parlementaire.

Revenant sur le même sujet, Forum des As évoque un déballage au sein de l’Opposition parlementaire, comme la conséquence inattendue de la pétition contre Aubin Minaku, soit des révélations sur un monnayage présumé des motions qui éclaboussent certains députés.

Ces informations données par Aubin Minaku ont jeté un véritable pavée dans la marre, « pareil aux Apôtres qui se regardaient lorsque Jésus leur avait annoncé que quelqu’un d’entre eux allait le livrer», observe le journal.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Forum des As : «l’Allemand Kobler pour succéder à l’Américain Meece»

Forum des As : «Qui est l’abbé Malu Malu, l’homme qui fait son come-back à la Ceni ?»

Le Potentiel : « Matata expose sa vision d’un Congo qui se lève »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner