Katanga : des militaires empêchent l’administration de Kongolo de percevoir des taxes sur le transport des marchandises

L’administrateur du territoire, Salumu Chenge, a fait part de cette situation au gouverneur de province en visite de travail à Kongolo le mercredi.Celui-ci a immédiatement instruit la hiérarchie militaire pour mettre fin à cette pratique, signale radiookapi.net

Il s’agit des taxes des marchandises qui viennent par train ou par bateau. Selon l’administrateur du territoire de Kongolo, au départ de Lubumbashi, les militaires font passer les marchandises des commerçants pour leurs vivres. Arrivés à Kongolo, les mêmes militaires n’acceptent pas que ces marchandises paient une quelconque taxe. « La conséquence est que nous sommes dans l’impossibilité de réaliser ne fut-ce que 50% de ce que nous avons prévu dans le budget », s’est plaint Salumu Chenge.

Toutefois, le gouverneur de province a instruit la hiérarchie militaire de sa juridiction pour s’occuper de la question.
Par ailleurs le gouverneur de la province du Katanga, Augustin Kisula Ngoy a mis son séjour de Kongolo à profit pour s’entretenir avec les chefs Mai-Mai et les officiers militaires sur la sécurisation des opérations d’enrôlement dans ce territoire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner