Rentrée judiciaire: le procureur général insiste sur la nécessité d’améliorer les conditions des magistrats

La rentrée judiciaire de cette année s’est tenue ce samedi à Kisangani, au chef-lieu de la Province Orientale. Le chef de l’Etat a présidé cette cérémonie. C’est la première fois que pareil événement se tient en dehors de Kinshasa. A cette occasion, le procureur général de la République a invité l’exécutif à améliorer les conditions de travail et de vie des magistrats, rapporte radiookapi.net

Pour le procureur général de la République, c’est la condition même d’une justice indépendante en RDC. Dans son intervention du jour, celui-ci a d’abord décrit les difficultés auxquelles sont confrontés les parquets et les cours et tribunaux du pays. Par exemple, le parquet général de la République et la Cour suprême de justice, les plus hautes juridictions de la RDC, n’ont pas de bâtiments propres depuis l’indépendance.

En dehors du président de la République Joseph Kabila, Azarias Ruberwa, Jean-Pierre Bemba et Adoulaye Yerodia Ndombasi, tous de l’espace présidentiel, ont assisté à cette manifestation. Celle-ci a été organisée dans la salle de l’alliance franco-congolaise de la ville boyomaise (Kisangani).

Le premier président de la Cour suprême de justice et le bâtonnier national ont eux aussi pris la parole à cette occasion.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner