Transition: le CIAT sollicite une réunion de clarification avec l’espace présidentiel

Les institutions congolaises de la transition sont appelées à réaliser davantage des progrès pour la réussite de la transition en cours. C’est la substance du message du Comité international d’accompagnement de la transition (CIAT) dans un communiqué rendu public ce week-end. A ce sujet, le CIAT propose la tenue sans délai d’une réunion avec l’espace présidentiel pour faire le point, notamment, de la question de la paie des militaires, rapporte radiookapi.net

Dans son communiqué, le Comité international d’accompagnement de la transition exhorte le parlement d’adopter la loi électorale avant le référendum. Il recommande une procédure d’adoption d’urgence. Pour le CIAT, ce référendum doit se tenir à la date du 18 décembre prochain. Le gouvernement, le parlement et la Commission électorale indépendante sont ainsi appelés à mettre les bouchées doubles.

Concernant la paie des militaires, le CIAT rappelle que la communauté internationale a fait des propositions d’appui au gouvernement pour la réussite de cette opération. La rencontre avec l’espace présidentiel qu’il sollicite dans les plus brefs délais permettra, estime cette institution, d’obtenir des assurances du gouvernement pour la solde des militaires.
rnUne réponse positive aux propositions de la communauté internationale permettrait à celle-ci de mobiliser le fonds nécessaire pour équiper les brigades intégrées, souligne en substance le communiqué.

Par ailleurs, dans le même message, le CIAT invite le gouvernement de ne pas tolérer la poursuite d’agendas cachés et des pratiques corrompues qui sont une trahison par rapport aux aspirations du peuple congolais.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner