Kinshasa : Flambée des prix due à la dépréciation du franc congolais

La dépréciation du franc congolais provoque la flambée des prix sur le marché. De 470 francs le mois passé, le dollar est passé à 510 francs congolais au centre ville. On assiste par conséquent à une flambée des prix, des denrées alimentaires de 1e nécessité surtout, constate radiookapi.net

D’après les vendeurs et acheteurs du marché central de Kinshasa, les prix des denrées alimentaires ne font que grimper depuis un certain temps. C’est le cas du riz, de la viande de bœuf, du sel, du poulet, ou des oignons. « De 1300 francs le mois passé, le kilo de viande est passé à 1700 francs congolais », remarque un vendeur du marché central de Kinshasa. Un autre d’ajouter : « le poulet poids 13 qui se vendait à 1400 francs, est passé à 1800, voire 2000 francs. De même que le sel dont le sac de 10 kilos que nous achetions à 3.800 francs coûte maintenant 4000 francs. Le filet d’oignons coûte 14.200 francs alors qu’il coûtait 10.200 francs ». « La faute ne nous revient pas , affirment les vendeurs. « Nous suivons le cours du dollar. »

Quant aux acheteurs, ils se plaignent car ils sont obligés de réduire la quantité de leurs provisions. « Je désirais acheter des tripes vendues habituellement à 100 francs », confie une acheteuse, « mais le même morceau revient maintenant à 150 francs. Alors je me trouve obligée de réduire la quantité. Les prix des produits ont sensiblement augmenté. »

La semaine dernière, rappelle okapi.net, le ministre des finances avait attribué la dépréciation du franc congolais à la psychose liée aux derniers affrontements entre les gardes du président Joseph Kabila et ceux du vice-président Jean-Pierre Bemba. Il avait affirmée en outre que des mesures allaient être prises pour juguler cette crise.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner