Kinshasa: José Makila rejette les accusations du ministre de l’Intérieur

Député national et gouverneur élu de la province de l’Equateur, José Makila dit ne pas détenir les armes et autres effets militaires. Il répondait ainsi aux accusations portées contre lui à cet effet par le ministre de l’Intérieur, le général Denis Kalume, rapporte radiookapi.net

« (…) Certaines autorités gouvernementales sont allées jusqu’à nous citer nommément, que nous détenions des armes, des radios de communication et des uniformes de la police, sans préciser à quelle occasion ces effets de l’armée ont été mis à notre disposition», a rappelé José Makila, soulignant au passage qu’il s’agit là d’une «violation flagrante des droits de l’homme » qui crée «ainsi des doutes dans l’opinion».

«Les autorités gouvernementales ne doivent en aucun cas tenir des propos discourtois à l’égard des opposants politiques que nous sommes en se fondant sur des rumeurs», a conclu le gouverneur élu de l’Equateur.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (105)
RDC (101)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)