Basankusu: 12 policiers poursuivis pour viols par le tribunal militaire

Une trentaine de femmes ont été violées entre le 19 et le 22 mars 2006 par des policiers dans la localité de Lifumba 1. Sur 12 éléments poursuivis dans ce dossier, 2 seulement ont été entendus dans cette localité par le tribunal militaire de la garnison de Mbandaka qui se trouve actuellement à Basankusu pour entendre d’autres personnes incriminées, rapporte radiookapi.net

Selon Me Lisika de la Commission judiciaire d’Avocats sans frontières, les faits se sont passés dans trois villages de la localité de Lifumba, dont Likundji et Linganda. D’après la source, 12 éléments de la police avaient été dépêchés dans cette localité pour faire des investigations sur leur collègue qui avait été molesté par la population civile. En lieu place d’investigations, ces policiers se sont mis à piller et à violer les femmes de trois villages, affirme Me Lisika. Ces opérations se sont passées entre 22h et 5h locales précise-t-il. Sur les 12 éléments auteurs de ces crimes, 7 ont été appréhendés dont 5 ont réussi à s’évader.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner