Kisangani : une dizaine d’élèves blessés dans un mouvement de protestation

Une centaine d’élèves de l’institut Chololo sont descendus dans la rue ce jeudi matin pour protester contre la grève de leurs enseignants. Ils sont également descendus dans différentes écoles pour tenter de rallier leurs collègues à leur mouvement. Bilan : une dizaine de blessés, rapporte radiookapi.net

Le mouvement est parti de l’institut Chololo. Au moins 150 élèves de cet établissement sont descendus dans la rue pour désapprouver la grève de leurs enseignants. Certains sont surpris de voir les enseignants boycotter les cours alors que la rentrée scolaire s’est faite en retard de plus d’un mois. Pour consolider leur mouvement, ces élèves ont décidé d’envahir d’autres écoles tant privées que publiques qui fonctionnaient ce matin. Les instituts Katele, Diyindula, Diesel et Mayele ont été particulièrement visés. Les manifestants et leurs collègues du collège se sont échangé quelques jets de pierre. Une dizaine de blessés et des dégâts matériels ont été enregistrés.
Quant aux mobiles de la grève, le secrétaire provincial du Syndicat national des enseignants a fait savoir que ces derniers ont pris cette décision suite au non respect des engagements par le gouvernement. De son côté, le ministre provincial de l’Education qualifie cette grève de sauvage car il n’a pas été prévenu.
Quoiqu’il en soit, la grève est très suivie dans l’ensemble de la ville

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner