Bukavu : EPSP, une journée sans enseignements

Plus de la moitié des écoles publiques de la ville du chef-lieu du Sud-Kivu n’ont pas ouvert mardi. Aussitôt arrivés, les élèves ont été renvoyés à la maison par les responsables d’établissements scolaires faute de la présence d’enseignants, rapporte radiookapi.net

C’était donc une journée sans enseignements. Dimanche dernier, le collectif d’enseignants de tous les secteurs publics de la province avait lancé un appel à ses membres d’observer ce mardi cette journée pour méditer sur leur sort et exprimer au gouvernement leur mécontentement pour non satisfaction aux revendications de la profession. Cette journée devait marquer le démarrage d’une série d’actions dont l’objectif est de sensibiliser les autorités du pays à la situation des enseignants. Le président de ce collectif, Pierre Kabeza avait cependant précisé que l’action de mardi autant que d’autres actions futures ne devraient pas être assimilées au mouvement de grève observé dans d’autres provinces. Il a expliqué u’à deux mois de la fermeture de l’année scolaire, il n’était pas opportun d’aller en grève, mais d’initier d’autres actions de protestation de mécontenternment à l’endroit du gouvernement.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner