Mbandaka : José Makila suspend les marches de soutien à Jean Pierre Bemba

José Makila

José Makila

Cette décision fait suite aux dérapages commis par ces manifestations. Notamment à Mbandaka où certains se sont illustrés lundi 26 mai 2008 par des jets de pierres contre les installations de la Monuc et de la société de transfert d’argent Soficom, brisant au passage quelques vitres. Le mardi 27 mai 2008 à Gemena, les bureaux de représentation des ONG Centre de Développement Intégré (CDI) et Memisa, financées par la Belgique, ont été saccagés par des manifestants, rapporte radiookapi.net

Face à ces dérapages, le gouverneur de province, José Makila, à partir de Kinshasa où il se trouve, invite la population de l’Equateur au calme : « Je voudrais demander à toute la population de garder le calme absolu et de ne s’attaquer à personne ni aux installations de qui que ce soit. Je voudrais dire à la population de l’Equateur ceci ; cette situation dépend de la justice internationale. Nous avons montré aux yeux de l’opinion tant nationale qu’internationale que Jean Pierre Bemba a une base solide. Je demande qu’aucune manifestation, en ce moment, ne puisse se faire car les ennemis de la République sont là pour nous infiltrer et commencer à casser le peu d’infrastructures que nous avons. A dater de maintenant, il n y a plus question de manifestation jusqu’à nouvel ordre

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (99)
Elections (91)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (44)
Beni (34)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Linafoot (19)
Vclub (19)
Opposition (18)