Goma : après les combats, pillages et déplacement en masse des populations

Nayanzale après les affrontements

Nayanzale après les affrontements

Un calme précaire règne à Kibirizi et à Numbi après les affrontements de dimanche dernier. Cependant, Kibirizi a été systématiquement pillée lundi par les militaires FARDC qui se repliaient de Nyanzale après des combats avec le CNDP. D’autre part, des déplacements de populations sont remarqués dans plus de 6 localités.

Le calme semble revenu dans la localité de Kibirizi, à une centaine de kilomètres au Nord de Goma, dans le Rutshuru. Le scénario est identique au Sud-Kivu, précisément à Numbi et ses environs, théâtre des affrontements depuis dimanche.

Cependant la localité de Kibirizi a été systématiquement pillée hier lundi par les éléments de la 7ème brigade intégrée des FARDC. Selon les sources administratives de ce territoire, c’est en début de soirée que ces militaires qui ont replié de leurs positions vers Katsiru-Nyanzale, à près de 80 kilomètres à l’ouest de Rutshuru-Centre, se sont livrés au pillage dans des habitations et boutiques de la localité de Kibirizi, à 60 kilomètres au Sud de Katshiru et Nyanzale.

Peu avant ce pillage, aux environs de 11 heures locales, le CNDP avait attaqué les positions des FARDC à Somikivu, à environ 7 kilomètres de Kibirizi. Suite à ces affrontements, les habitants des localités de Mutanda, Mine-Somikivu, Bwalanda, Mirangi, Kashalira et Katolo, des localités autour de Kibirizi, ont fui leurs villages, les uns en direction de la brousse et d’autres vers Kanyabayonga et Rwindi, à plus de 150 kilomètres au Nord de Goma.

Toutefois, signalent nos sources, le CNDP n’a occupé aucun de ces villages. Et, selon des sources militaires sur place, une équipe chargée de réorganiser les troupes est déjà dépêchée à Kibirizi.

D’autre part, le calme est revenu à Numbi et dans les localités voisines de Bulagiza, en territoire de Kalehe au Sud Kivu, et à Rwangara, Bitonga, Rukara, Kashinga-Mutwe, des localités du Nord-Kivu en territoire de Masisi. Ces localités avaient été les théâtres d’affrontements entre les FARDC et des éléments du CNDP depuis dimanche.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner