Assemblée provinciale : « l’exécutif provincial manque de politique de sécurisation de la population »

Le Bureau de l’Assemblée provinciale du Sud Kivu accuse l’exécutif provincial de manquer de politique de sécurisation de la population. Le vice-président de l’ASPRO l’a déclaré dimanche à Bukavu dans une conférence de presse devant la presse locale. Théophile Mirindi regrette que, malgré le million de dollars obtenu du gouvernement central par l’exécutif provincial, les assassinats et les violences continuent, rapporte radiookapi.net

Théophile Mirindi explique : « Avec les assassinats, avec toutes ces violences, nous avons estimé qu’il est normal de fustiger le manque de mesure de sécurisation de la population de la part de ceux qui sont censés le faire. Ce devait être une préoccupation d’un gouvernement provincial de savoir comment dorment les populations, de savoir comment elles sont protégées de jour comme de nuit. Obtenir un million de dollars et apprendre deux semaines plus tard qu’on a assassiné à gauche et a droite. »

Pour sa part, le gouverneur du Sud Kivu a tenu à répondre à cette accusation. Léonce Cirimwami Muderhwa affirme que des patrouilles conjointes Monuc-Fardc et police nationale ont permis de réduire de près de 60% le taux de criminalité dans la ville de Bukavu. Il ajoute que des gangs surnommés “Fender ” qui terrorisaient la ville ont été démantelés : « Depuis un temps, la criminalité urbaine et périurbaine avait sensiblement baissé de 60 à 80%. Nous, autorité publique, nous devons rassurer la population. Voila pourquoi nous faisons ces patrouilles motorisées. Ceux qui se promènent la nuit au delà de 21heures ou 22heures vont se rendre compte qu’il y a des véhicules de la police nationale et des véhicules de la Monuc qui patrouillent. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner