Crash du Boeing 737 dans le Bandundu : une commission d’enquête la semaine prochaine pour rechercher les deux boîtes noires

Village Massamba, lieu du crash

Village Massamba, lieu du crash

Deux jours après le crash du Boeing 737 à 80 kilomètres de la cité de Kenge, dans la province du Bandundu, le directeur général de l’aviation civile est arrivé sur le lieu de l’accident. Cela, d’après lui, grâce à l’initiative du chef de l’Etat qui a mobilisé son hélico à cet effet. Mais pour le moment, les deux boîtes noires qui pourront livrer le secret de la cause de la catastrophe sont inaccessibles, a indiqué le DG de l’aviation civile, rapporte radiookapi.net

Il va donc falloir attendre jusqu’à la semaine prochaine, a fait savoir M. Nyangwile, pour qu’une commission d’enquête soit mise en place en vue de rechercher les deux boîtes noires. Le directeur général de l’aviation civile qui s’est rendu sur le lieu de l’accident n’ayant pas pu accéder à la zone où se trouveraient les deux boîtes noires. « La partie dans laquelle se trouvent les deux boîtes noires n’est pas accessible. Il y encore du feu, le reste de l’avion était en train de brûler. C’est ainsi que la commission d’enquête qui va venir la semaine prochaine pourra continuer ce tavail… », a-t-il souligné.

Quant au bilan du crash, le DG de l’aviation civile a rapporté que l’avion était complètement calciné, et les huit membres techniques qui étaient à bord aussi carbonisés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner