Kindu : faible taux de scolarisation des orphelins et enfants vulnérables

Un enfant abandonné au Nord-Kivu

Un enfant abandonné au Nord-Kivu

A l’occasion de la célébration de la journée de l’Enfant africain, le Réseau des associations pour la protection et la promotion de l’enfance, RAPPE Maniema, déplore le faible taux de scolarisation des enfants orphelins et vulnérables, rapporte radiookapi.net

Sur 100 000 enfants enregistrés dans la ville de Kindu et dans les territoires de Kailo et Pangi, 182 seulement, soit 0,018 % sont scolarisés. Par ailleurs, toujours selon ce Réseau, à l’intérieur de la province, 30 % seulement d’enfants sont scolarisés.
La cause de ce faible taux de scolarisation est l’insuffisance des infrastructures scolaires et le manque d’accompagnement par les associations et ONGs s’occupant des enfants.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner