Ituri : fuyant les affrontements entre FARDC et FDLR à Lubero et Rusthuru, des déplacés affluent à Mambasa

Les déplacés au Nord-Kivu

Les déplacés au Nord-Kivu

Plus de 250 personnes déplacées de guerre en provenance des territoires de Rusturu et de Lubero dans le Nord Kivu sont depuis plus de trois semaines à Biakato, un village du territoire de Mambasa dans le district de l’Ituri. Ces personnes ont fui les affrontements entre FARDC et FDLR dans leurs villages. Selon le président du Forum des mobilisateurs pour la promotion de la liberté fondamentale, une ONG locale de défense de droit de l’homme, ce chiffre peut être revu à la hausse, rapporte radiookapi.net

La source indique que ces déplacés n’ont ni abris ni nourriture. Certains sont hébergés dans des familles d’accueil dont la plupart sont démunies. D’après Edouard Tchwekabo, coordonnateur de l’ONG, la première vague des déplacés en provenance de Lubero et de Rusthuru a été enregistrée le 5 octobre. La plupart d’entre eux viennent à pied et n’ont aucune connaissance dans le village de Biakato. Mais, contactés ce même mardi, le chef de bureau de OCHA, en Ituri, et l’administrateur du territoire de Mambasa disent n’être pas encore informés de la présence de ces déplacés en provenance du Nord Kivu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner